théière


J'avais ramassé devant la déchetterie une théière en inox en assez bon état. ça tombe bien, je cherchais un accessoire qui me permette d'arroser mes plans d'endives en douceur, sans les abîmer, ni les noyer .. avec précision devrais-je dire ! Je la récupère, je la nettoie (il restait des trace de feuilles de menthe à l'inétrieur !) et l'amène au jardin. Je l'expérimente sur mes plants d'endives, génial, c'est bien l'outil qu'il me faut, j'en profite pour arroser d'autres plantes avec. Cela me donne un chic très anglais pour arroser.

gourde

 

 

Comme je l'ai raconté dans le billet Pallier et plancher (fin .. provisoire), Claire l'ayant aperçu, s'en est emparé pour s'en servir en vraie théière. Mais je n'ai pas vraiment perdu au change, car j'ai reçu en compensation une gourde en fer étamé ! Qui trône fièrement à l'angle de mon carré, là où était auparavant placé la théière !

 

Je dois dire, que je n'avais pas ramassé cette théière au hasard, Marie Hélène m'avait parlé de son idée déco en accrochant en hauteur des théières émaillées ou vernissées. On verra qui marque le premier but (lol)