Au moi de mai j'avais ramené du Larzac diverses plantes dont un thym bizarroïde, une plante grasse de muraille et une fougère. Aussitôt mises en pot et placées près de la fameuse et célèbre poubelle orange (lol), elles avaient repris facilement et se développait normalement ... pour peu que je les arrose de temps en temps.
Une nuit, vandalisme et dégradations, je retrouve, entre autres, toutes ces plantes sorties de leur pot, les mottes de terre en morceaux et le tout éparpillé aux alentours. Bien entendu, c'était après une journée en plein soleil que je les retrouve dans cet état. Je re-constitue les mottes, je remets tout cela en pot et arrose abondamment.
Un mois après, le thym est définitivement mort, la plantes grasses en pleine forme et la fougère, qui n'a pas aimé la plaisanterie, repart mal.

plantes larzac 01

fougères larzac













Je comptais bien profiter de ces trois semaines pour ramener d'autres plantes à placer dans le jardin. Coup de chance, sur le causse Noir je retrouve la même fougère qu'en mai. J'ai déjà indiqué mon prélèvement de lavande, je n'ai pu pu m'empécher de prendre deux pieds de Marjolaine (je crois qu'il n'y en a pas dans le jardin) et je n'ai pas résisté aux Droséras !

prelevements causseIl faut juste que je trouve le temps de les transplanter au jardin !

SAM_1017


 

 




 


Ces vacances ont été placé sous le signe de l'agropastoralisme, deci delà, les habitants de ces contrées ont érigés des signes de cette activité, dans quel but, mystère !. J'aime beaucoup celui-ci, sans connotation religieuse, placé à l'entrée d'une draille.