J'ai refait un tour rapide du parcours de guerilla gardening effectué avec Marie Hélène. Beaucoup des spots où nous avions lancé nos bombes végétales ont été piétiné par les passants, débroussaillés par les espace vert, retournés par des engins de chantier, grattés par des chiens ou étouffés par la végétation.J'ai néanmoins trouvé un deuxième survivant, une rose trémière sur un coté d'un passage d'immeuble, oeuvre de Marie Hélène, car moi, j'avais fait l'autre coté. Comme j'étais à coté, j'ai enfin réussi à photographier le coq et les poules qui nous avaient tant surpris le jour de notre action. Et ce n'est pas un pied de roquette qu'il y a, c'est tout un parterre le long de la palissade blanche.

rose trémière

poules 03