graines 07

Petite ballade le long de la Meuse. Le long de ses quais, la ville de Saint Mihiel a bien fait les choses, de beaux massifs de fleurs colorés à souhaits. Djamilia remarque rapidement (elle est fidèle lectrice du blog !) que certaines sont en graines. Et c'est parti pour une récupération de graines pour préparer les bombes végétales de l'an prochain.

graines 08

Il faut privilégier l'efficacité, ramasser des graines une à une pour une guérilla gardening demande un temps fou. Il faut mieux s'attarder sur les plantes qui ont des grappes de fleurs où l'on peut récolter des centaines de graines. il faut aussi respecter une certaine cohérence de tailles dans les graines pour l’homogénéisation et la répartition dans la bombe.

 

graines 13

Du coup, de retour à Bar le Duc, on fait un passage dans les jardinières pour varier les types de graines ! Mais c'est pas tout de cueillir les graines, il faut trier, séparer le bon grain de l'ivraie et faire sécher le reste, les graines finiront bien par se détacher toutes seules.

graines 11

 

 

 Voila qui va s'ajouter au graines de coquelicots et de roses trémières que j'ai déjà récolté à Grenoble et aux autres graines que je vais récolter dès mon retour, j'ai déjà repéré des massifs intéressant sur mon parcours à vélo !

J'ai déjà commencé à récupérer de la terre ... la guerilla s'annonce bien !