absintheEt me voila de retour après ces trois semaines à randonner en montagne. En plein juillet, les alpages étaient en fleurs et une visite au jardin alpin du Lautaret a permis de constater la diversité de la flore alpine. Du coup mon oeil était exercé et j'ai prélevé quelques plantes qui m'interressait. Tout d'abord l'absinthe. Je n'avais jamais remarqué que l'absinthe était une mauvaise herbe qui poussait n'importe où sur les talus, le long des cours d'eau en montagne. J'en ai prélevé un pied qui est maintenant dans l'espace aromatique (j'en ai profité pour en cueillir un beau bouquet qui macère dans l'alcool).

genepi



Pour rester dans les armoises, en frôlant le pied des glaciers, ce sont les génépis (noie et blanc) qui sont apparus. Même cause, même effet, les voila logés dans l'espace aromatique. Je ne sais pas s'il vont s'acclimater. Un pépiniériste à Réaumont m'a dit qu'il arrivait à les garder trois ans.

edelweiss






Autre prélèvement, des Edelweiss. L'an dernier, Sandrine avait apporté un pied d'edelweiss que Michèle avait planté près des jardinières en hauteur. mais, elle n'a pas passé l'hiver, avec Sandrine, nous avons vérifié en avril, rien de rien. Du coup, j'ai replanté mes pieds au même endroit.

epinard fraise



Quand au jardin, il a pris toute la pluie du mois de juillet. Les grains de raisins sont éclatés et les tomates ne sont pas belles. Mais, restons positif, les épinards fraises ont mûris, je vais pouvoir refaire mon stock de graines.

pousse cardons







Et les cardons font des nouvelles pousses. la récolte d 'hiver est assurée. Voila pour aujourd'hui. J'attends la fin de la mousson pour venir faire un peu d'entretien au jardin et quelques semis, plantations ou récolte.