fraise des boisSans soleil, ce samedi était néanmoins doux et les jardiniers au travail pour préparer le jardin au prochaines plantations. André m'avait indiqué le coin du jardin où je pouvais trouver des stolons de fraises des bois. En effet, en cherchant bien au milieu de la potentille rampante, les pieds de fraises des bois sont là.

stolons fraioses des bois








J'en prélève quelques stolons pendant qu'Eléonora va récolter quatre autres stolons qu'André nous offre provenant de son carré personnel.

IMG_0783



Cela permet de compléter la fontaine à fraise en complétant les vides et en remplaçant les pieds qui n'avaient pas repris.

semis tomate eléonora


Il est temps d'étrenner le nouveau châssis de la couche. Tout comme l'ancien, il est un peu juste en longueur et en largeur. Je place des petites équerres (récupérer je ne sais où !) sur les coté pour éviter qu'il ne bascule au fond de la couche. Eléonora en profite pour faire un semis de tomates italiennes spécial pizza. Tout un programme !

chassis couche 01



Avec trois équerres de plus au fond pour pouvoir lever le châssis, la première mise en place est très satisfaisante.

chassis 02









C'est une fois le châssis baissé, que l'on s'aperçoit qu'il manque un accessoire indispensable : Une poignée pour pouvoir de nouveau le soulever ! Ce sera l'objet d'un prochain bricolage

tailel tonelle


Voila pour le groupe couche, c'est autour du groupe tonnelle de se mettre en action. Il faut déterminer les arches irrégulières et irrécupérables avec des troncs trop gros, retressé ce que l'on peut retresser et faire une petite coupe de fin de printemps avant que les bourgeons explosent avec le printemps !

tonelle taillée







Le résultat est nettement plus esthétique, on fera les finitions lorsque les saules auront fait leur feuilles.

figuier avant taille





Toujours sécateur en main, c'est le groupe fruitier qui entre en scène. C'est l'époque de tailler le figuier (ce qu'il n'a jamais encore subit). Ses branches sont trop hautes et trop dans tout les sens. du coup, il est mal équilibré et chaque gros coup devent fait tomber les figues.

figuier taillé




Après notre passage, il reprend une forme plus ramassé et devrait moins avoir de prise au vent. Il faudra certainement le ligaturer au mur, ce sera l'objet d'une prochaine action.

vigne raccrochée (2)







Juste à coté du figuier, la vigne s'est décrochée du mur pendant les travaux  de maçonnerie effectué chez le voisin.

vigne raccrochée (2)





Tant bien que mal, et à l'arrache, on refixe la vigne au mur pour ne pas bloquer la montée de sève printanière. Il sera bien temps de s'en occuper sérieusement lorsque les travaux du mur seront terminés.

préparation grosse tomate





Fabian et Marie , nouveaux jardiniers vienent nous rendre visite, sans pouvoir rester, il font la visite du jardin. Justement, le groupe "grosses tomates" qui l'interresse est en train de nettoyer la parcelle dédié à ce thème.

serre grosse tomate





Après le désherbage de rigueur, on étale une couche de compost pour enrichir le sol, et cerise sur le gâteau, on pose une mini serre dessus. Le but du jeu est de voir ce qui va germer et pousser naturellement sans interaction avec les jardiniers. Si c'est des tomates et des courges, on repiquera dans les incredible edible.

appenti outil rangé



Et pour terminer la journée de jardinage, Xavier s'attelle au rangement des outils sous l'appenti. ce qui n'avait pas été fait depuis (trop ) longtemps.